THE SCRIPT

Live Nation (L-R-20-7529 /L-R-20-7530) présente ce concert Au début de l’année dernière, il y avait encore plus de choses à faire, comme une tournée à guichets fermés des arènes britanniques. Mais ensuite, bien sûr, l’histoire a frappé à la porte. « Nous arrivions à la fin d’une tournée », commence Glen Power (batterie, chant). D’abord, il se souvient que les choses ont été réduites. « Une partie de notre travail consiste à nous rapprocher de nos fans – en fait, une partie de notre spectacle consistait alors à aller dans le public pour un moment sur la scène. Nous sommes un groupe très tactile – nous aimons rencontrer les gens, et soudain, nos rencontres ont commencé à être annulées.  Ensuite, nous étions à Aberdeen et nous devions aller à Newcastle – et nous avions de gros concerts à Dublin, des spectacles en arène au Ziggo Dome à Amsterdam. Et puis tout a été annulé. C’était terrible pour tout le monde, bien sûr. Mais pour nous, en tant que groupe, c’était dévastateur. » En se remémorant les jours sombres de mars dernier, O’Donoghue semble encore sous le choc : « Je suis sorti de scène lors de ce qui s’est avéré être le dernier concert – nous avons décidé de mettre fin à la tournée environ une semaine avant que le gouvernement ne le rende obligatoire – avec les voix de 16 000 personnes qui résonnaient dans mes oreilles, en chantant For The First Time. Et j’ai sauté dans ma voiture, je suis allé chez moi à Londres – et j’y suis resté 18 mois. C’était un tel choc pour le système ! Ensuite, il n’y avait que nous quatre dans la maison – moi, ma femme et nos reflets qui nous regardaient dans le miroir », dit-il en riant. Comme nous tous, le chanteur/compositeur s’est tourné vers l’intérieur. « Et puis j’ai rencontré beaucoup de versions de moi-même : Moi confus, moi optimiste, moi en pleine forme et moi gros ! Comme si nous étions quatre, il y avait tous ces scénarios différents, qui traînaient ensemble. » Comme le note le guitariste Mark Sheehan, « ça a été une période de redéfinition pour nous, comme pour tout le monde. Si nous ne pouvons pas jouer en live, qui sommes-nous ? ». Il était temps pour le groupe de se regrouper – mais s’ils ne pouvaient pas le faire physiquement, quelle était la meilleure façon de le faire, pour leur propre bien en tant que musiciens mais aussi pour celui des fans ? Cue un greatest hits. Cue Tales From The Script, le tout premier best of d’un groupe qui a suffisamment de succès et de coups de cœur pour en faire un double album de 18 titres. 

Lire plus

Lieu : PARIS : LE TRIANON

A partir de : 36.7 €
Date du spectacle :

Le 2022-11-14 - 20:00

Vous aimerez peut-être aussi

REX STUDIOS  Valable jusqu'au 31/12/2022

REX STUDIOS Valable jusqu'au 31/12/2022

De 10H à 12H et de 13H à 19H les mercredi,jeudi,samedi,dimanche et jours fériés puis tous les jours pendant les v ...

Réserver